Par Renaud Chevalier

Dimanche 28 avril 2024. Départ de la Vuelta Femenina by Carrefour.es pour un périple de 8 jours. Une semaine de douleurs. Une semaine d’encombres. Une semaine de bonheur. Une semaine de passion. «C’est un sentiment d’excitation et de peur à la fois, on va tout donner jusqu’au bout» avance Floraine Bernard. 

Constance Valentin en pleine exercice d’échauffement. 
© Winspace / Marco Photographie

11 485 km de dénivelés positifs attendent Aurela Nerlo, Marine Allione, Noémie Abgrall, Karolina Perekitko, Floraine Bernard, Xin Tang et Constance Valentin. Un défi grand. Un défi à la hauteur des coureuses de Winspace. Un chrono par équipe honorable : « on est contentes ».

Départ de l’équipe à Valence. Constance Valentin, en première position, donne le ton d’entrée. « Le premier kilomètre était assez technique» souligne l’intéressée. Les relais s’enchaînent. Aucune cassure n’est à déplorer. Elles terminent groupées puisque seules

Noémie Abgrall et Floraine Bernard sont distancées, sans influence sur le chrono final. Constance Valentin, Aurela Nerlo, Karolina Perekitko, Marine Allione et Xin Tang franchissent successivement la ligne d’arrivée en 20 minutes et 57 secondes à Valence. «

Xin Tang, Aurela Nerlo, Constance Valentin et Noémie Abgrall à l’entraînement.
© Winspace / Marco Photographie

On est contentes» assure Constance Valentin. Premier grand Tour pour Floraine Bernard et Constance Valentin. A l’issue de l’étape, Floraine Bernard nous livre son ressenti : « Les sensations du jour sont plutôt bonnes pour une première étape, à voir pour les prochaines ».

L’équipe sur la rampe de lancement de la première étape de La Vuelta.
© Winspace / Marco Photographie

Professionnelle depuis seulement avril 2023, la Castraise participe pour la première fois à un grand Tour. Une consécration. « Floraine Bernard à l’assaut de son premier grand Tour après Paris-Roubaix » titre nos confrères de La Nouvelle République ce jeudi 25 avril.

May 03, 2024